Perspectives

#1

Votre Magazine RH

Le magazine trimestriel de votre actualité RH

Edito

Par Arnault CHARRIÈRE

Le dossier du mois

Les évolutions générationnelles & managériales

LIRE

La saviez-vous ?

Fusion Agirc-Arrco : quel avenir pour "l'encadrement"?

LIRE

Figure Libre

Bonne année 2019 !

dating after brain injury

EDITO

PAR ARNAULT CHARRIERE

Il y a plus de dix ans, nous posions les fondations d’un cabinet d’avocats dédié à la gestion transversale et globale des ressources humaines. Aujourd’hui, notre cabinet se compose de juristes et avocats, de gestionnaires de paie, de consultants en ressources humaines, de coach, de consultants en recrutement ou encore de conseillers en gestion de patrimoine et retraite.

Ce qui relevait alors de l’innovation partait d’une idée simple qui est aujourd’hui une offre à forte valeur ajoutée pour nos clients.
Cette belle aventure humaine est aussi le fruit de la réussite des entreprises telle que les vôtres qui nous font confiance et que nous avons la fierté d’accompagner chaque jour dans tous leurs projets.

Mais au-delà de ce modèle, l’innovation que nous partageons avant tout avec vous, se trouve dans les réponses que nous pouvons vous apporter pour adapter votre modèle aux évolutions sociétales, économiques et culturelles.

Les enjeux sont stratégiques.
Ce magazine trimestriel que j’ai le plaisir d’introduire, porte cette ambition, en toute simplicité mais avec rigueur, celle de partager avec vous notre vision et nous enrichir mutuellement, vous et nous, pour toujours plus de perspectives.

ÉVOLUTIONS
GÉNÉRATIONNELLES
&MANAGERIALES

LE DOSSIER DU MOIS

Par Emily BELTROL

LES ÉVOLUTIONS GÉNÉRATIONNELLES BOUSCULENT LES MODES DE MANAGEMENT

L’analyse des comportements intergénérationnels et des incompréhensions qui en découlent est par nature au cœur de nos sociétés et nos organisations depuis longtemps. La nouveauté réside dans l’impact des modes de fonctionnement des entreprises et des adaptations qu’elles doivent mettre en œuvre depuis l’arrivée des nouvelles générations en entreprise et des mutations technologiques.

L’émergence des nouvelles technologies jusqu’à la digitalisation que nous connaissons aujourd’hui a contribué à faire évoluer les mœurs et modes de fonctionnement des nouvelles générations. Ces mutations technologiques couplées à une économie tendue et fragile n’ont fait qu’exacerber certaines distorsions entre générations poussant les entreprises à faire évoluer leurs codes, leur organisation mais aussi leurs modes de management.
Avant d'exposer les pistes d’évolutions managériales que chaque entreprise peut adapter en fonction de son contexte, de ses enjeux ou de ses spécificités, il est nécessaire de comprendre ces générations.

LES BABYBOOMERS

Les premiers sont nés entre 1946 et 1964 et n’ont pas ménagé leur peine. La valeur travail est très importante à leurs yeux. Ils attendent une rémunération proportionnelle à la hauteur de leurs efforts ("tout travail mérite salaire"). Les seconds - nés entre 1965 et 1979 – s’inscrivent dans une logique plus individualiste où la priorité est centrée sur la réussite de leur carrière, leur ascension sociale ou la conservation de leur emploi. Dans un contexte d’augmentation du chômage, ils sont prêts à d’énormes sacrifices pour être épargnés par des licenciements économiques qui se multipliaient.

LA GENERATION Y

La génération Y est née entre 1980 et 1995, parallèlement à l’arrivée d’internet dans les foyers. Elle a grandi dans un contexte où la crise économique a toujours été présente. Certains d’entre eux ont même été spectateurs des sacrifices de leurs aînés et ne souhaitent pas réitérer les erreurs de leurs parents. C’est pourquoi, ils sont très attachés à faire respecter un équilibre entre leur vie privée et leur vie professionnelle et n’hésitent plus à changer d’entreprises pour trouver celle qui sera en phase avec leurs valeurs et éthique. Le travail n’est plus au centre de tout, la quête de sens prend le pas sur la quête financière qui n’est désormais plus le seul levier de motivation et d’engagement en entreprise.

Ayant toujours évolués dans un contexte de crises structurelles, ils estiment que demain ne sera pas mieux qu’hier.

en l’absence de sécurité, ils ont fait le choix de la liberté.

La génération Y est donc plus difficile à fidéliser. Leur faculté d’adaptation, accrue par les nouvelles technologies, les rend plus flexibles dans les métiers qu’ils exercent. Ils n’hésitent pas à s’auto-former à l’aide d’applications et autres sites internet collaboratifs. Ils se remettent plus facilement en question et envisagent de changer de métier tout au long de leur parcours professionnel et de l’émergence de nouveaux métiers. Ils cherchent avant tout le plaisir dans leur activité professionnelle pour aboutir à une solution « gagnant/gagnant ».

En 2020, la génération Y représentera 75% de la population active. Face à ce constat, certaines entreprises ont déjà entrepris de repenser leurs mode de fonctionnement et de management.

L'enjeu est de taille car selon une étude IPSOS réalisée en 2016,

54% des français se disent démotivés au travail.

Si Le mode de management directif & pyramidal reste majoritaire en France, il a, pourtant, pour effet de diminuer la créativité et l'innovation des salariés alors que 85% des dirigeant estiment que l'innovation est primordiale pour rester compétitif.

Les nouvelles formes de management ont pour objectifs de responsabiliser différemment les collaborateurs par des prises d’initiatives suscitant l’innovation : replacer l'humain au coeur de l'action en (re)créant un climat bienveillant, respectueux et de confiance partagée entre les membres de l'équipe, vecteur d'efficience et gage de qualité.

Cependant, elles sont actuellement peu répandues car elles constituent un danger pour le management actuel puisque cela implique un décloisonnement des informations, un lâcher-prise ou encore une perte de pouvoir que certains ne sont pas encore prêts à concéder. La génération X qui manage actuellement la génération Y rencontre quelques difficultés pour comprendre ces nouveaux modes de management décentralisés et la posture managériale attendus par cette nouvelle génération.

Si les transformations digitales ont évolué avec une rapidité exponentielle, il n'en va pas de même pour les modes de management.

Pour autant, c’est bien aux entreprises de s’adapter aux nouvelles aspirations de ces futurs (et actuels) collaborateurs afin de pouvoir continuer à assurer la pérennité de leurs activités :
- Evolution vers un management plus transversal
- Flexibilité dans l’organisation du travail
- Modes de travail collaboratifs
- Décentralisation des prises de décision
- Instauration d’une confiance partagée
- Incarnation des valeurs éthiques et de transparence

En s'appuyant sur les évolutions digitales et, plus particulièrement, sur l'émergence des nouveaux outils de communication et autres plates-formes de travail collaboratives, on constate une augmentation du travail à distance notamment auprès d'entreprises où l'innovation est prépondérante. Cela leur permet entre autres de réaliser des économies substantielles en terme de logistique, de transport et d'augmenter l'efficacité des collaborateurs dans leur travail répondant, ainsi, en partie aux attentes de la génération Y.

Chez Legal & Resources, nous vous accompagnons dans l’évolution de vos transitions organisationnelles sur la base du recueil de vos attentes et besoins. Nous les confrontons à l’audit réalisé par nos consultants RH pour ensuite vous accompagner dans l’émergences et la mise en œuvre de vos solutions RH.

RÉFORME DES
RETRAITES

LE SAVIEZ-VOUS ?

    Par Laura TREBUCQ

Fusion Agirc-Arrco : quel avenir pour "l'encadrement"?

Deux Accords Nationaux Interprofessionnels du 17 novembre 2017 sont venus parachever la réforme du régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco dont les principes avaient été posés dès 2015 et qui est entrée en vigueur le 1er janvier 2019 . Certains diront que cette réforme annoncée est l'antichambre de celle plus vaste, et également annoncée pour 2019, de nos régimes de retraite. Il est vrai que le bouleversement est au rendez-vous.

Est actée au 1er janvier 2019 la mise en place d'un régime de retraite complémentaire unique pour l'ensemble des salariés, se substituant ainsi à la CCN Retraite et Prévoyance du 14 mars 1947 et à l’accord de retraite Arrco du 8 décembre 1961. A la notion de "cadre et assimilé" se substitue celle d'encadrement, avec notamment la suppression des catégories actuelles (articles 4, 4 bis et 36) auxquelles tant d'accords de protection sociale font référence.

Cependant, alors que la nouvelle définition de l'encadrement devait voir le jour fin 2018, les négociations interprofessionnelles sur le sujet piétinent.

Réinventer l'encadrement en tant que levier d'évolution professionnelle et réviser sa politique salariale, voici des enjeux à moyen terme pour l'entreprise. Il est vrai que supprimer le bénéfice d'un régime spécifique tiré du statut de cadre est à moyen terme un bouleversement dans les ressorts habituels de l'évolution professionnelle.

Quels seront donc demain les leviers de l'entreprise pour attirer les talents vers des fonctions de management et les conserver?
A n'en pas douter que l'un d'eux sera dans la capacité des partenaires sociaux à réinventer l'encadrement, et réviser notamment leur régimes de protection sociale complémentaire jusqu'alors définis sur la base de critères désormais disparus.
Il en est de même de l’accompagnement dès 50 ans par les entreprises de leurs salariés dans leur projet de départ à la retraite.
Redonner du sens.

Bonne Année 2019!

FIGURE LIBRE

La figure libre est l'espace de liberté laissé à l'un de nous pour parler de son métier, de l'une de ses passions, d'un roman, d'une exposition ou de tout autre sujet. Nous pouvons y dresser un portrait, faire un interview ou y jeter un billet d'humeur.

    Par Emilie LEZY

Dans notre "Douce France", qui dit passage à la nouvelle année dit : compte à rebours, fête, abondance, embrassades et prise de bonnes résolutions.

Les façons de célébrer le nouvel an, quel que soit le calendrier, sont nombreuses à travers le monde.

Redécouvrons les coutumes étrangères, parfois étonnantes, qui accompagnent ce passage à la nouvelle année.

Débutons notre voyage par la Pologne, où, au cours d'une même soirée, vous dégusterez 12 plats : 1 pour chaque mois de l’année. Si vous êtes désireux de vous attirer fortune pour les mois à venir, vous n’oublierez pas de conserver, dans votre portefeuille, quelques écailles de carpe.

Quittons la Pologne et poursuivons notre périple par la péninsule ibérique, où, bien que repu(e), espérant prospérité et succès pour les mois à venir, vous goberez, au rythme des 12 coups de minuit, 12 grains de raisins « dits de chance ». Petite astuce: le temps étant limité, pensez à enlever les pépins et la peau pour gagner en rapidité.

A Rio, paru(e) de vos plus beaux atouts blancs, vous vous rendrez à la plage ou offrandes seront faites à « Yémanja » _ la déesse afro brésilienne de la mer.

Cap à l'est, vers les terres montagneuses de la Roumanie !

Vous mêlant aux roumains, revêtu(e) d’un déguisement d’ours, vous défilerez dans la rue, en dansant et grognant aux fins de chasser les mauvais esprits.
Dans l'enceinte de la place rouge, souhaitant révolutionner à la russe, vous boirez vos vœux, après les avoir brûlés, dans un verre rempli de vin mousseux local.

Finissons notre voyage par la Birmanie où vous célébrerez la fête de l'eau ! A cette occasion, vous vous lancerez dans de grandes batailles d’eau purificatrice qui viendront nettoyer les âmes, les rues et maisons.

2018 s’est terminée, accueillons 2019 et assurons ensemble le présent et l’avenir.

Toute l’équipe Legal & Resources vous souhaite une très belle année et est heureuse de vous retrouver en 2019 pour vous accompagner dans tous vos projets.

HAUT